L’ « éxagèreté » du rire !

On ne peut plus rire de tout …même avec n’importe qui !

Cet adage qui m’enchantait quand c’était Desproges qui le prononçait me semble aujourd’hui tellement…trop  d’actualité hélas !

Pourtant l’humour c’est avant tout pouvoir se moquer les uns des autres dans un libre échange d’auto ( et/ou ) hétéro-dérision consensuelle , une sorte de code de la vie qui se connait et se reconnait d’une tribu à l’autre , le peuple n’hésitant pas à caricaturer les « ceusses » qui se prennent pour les grands de ce monde ( c’est bien ce que faisait Molière pour ne citer que lui ?) tandis que les  » grands » n’osaient guère se moquer des indigents ( parait qu’on les nomme les sans-. dents de nos jours ) .

Aujourd’hui , à cause des guerres de religion , des réseaux sociaux et des avocats-charognards qui sont à l’affût du moindre dérapage , plus personne ne peut rien dire !

Certains sketchs de Coluche ou Desproges qui ont fait leur succès voilà 30 ans ne passeraient même pas le cap du CSA (ou quelque soit son nom aujourd’hui d’ailleurs), ils se moquaient de tout et de tous , personne n’était épargné , même leurs proches ( j’ai en mémoire ce sketch de Desproges qui se moquait des enfants , les siens , les notres avec leurs colliers de nouilles pour la fête des mères et leurs  » polésies » !!!

Aujourd’hui , les enfants portent plainte contre les parents qui refusent  de les nourrir jusqu’à 35 ans tandis que les buveurs excessifs attaquent Ricard ou Jack Russel lorsqu’ils choppent une cirrhose !

C’est vrai , certains ont un humour un peu lourd , mais si on ne peut plus se moquer des religions , des personnages publics et des cons qui font la une de nos journaux , c’est comme si on était tous au régime sans sel , sans sucre et sans saveur !

Autant nous distribuer des pillules , ce sera plus facile à avaler !

Et je ne parle que de la voix orale !

 

Publicités

8 réflexions sur “L’ « éxagèreté » du rire !

  1. C’est bien vrai, tout ça… Et le pire, c’est peut-être de relire les vieux San Antonio. De quoi le brûler vif en place de Grève pour le politiquement corrects actuels!

  2. C’est la vérité hélas, aujourd’hui de qui se moque-t-on? Les humoristes à oser le politiquement incorrect se comptent sur les doigts d’une main, Stéphane Guillon, Gaspard Proust pour la dernière génération… Aujourd’hui tu fais un sketch sur l’alcool comme a fait Jolivet sur le pinard, et on t’accuse de faire l’apologie de l’ivresse.Quant aux religions, terrain hyper glissant… Jérémy Ferrari a osé et il divise, moi j’ai trouvé ça gonflé et plutôt pertinent. Il en faudrait plus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s